« DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE »

Suite et peut être pas fin…

L’ESAT de la Mauldre est fière de vous présenter

son dernier film :

DUEL - Poster 5

cliquez sur le lien ci-dessous :

https://www.youtube.com/watch?v=j2o5Rrm-O50

 

Abderrahmane Sissako, réalisateur et acteur malien a dit :

“Un film n’est pas fait pour un palmarès mais pour toucher les gens.”

 

J’espère que ce film vous touchera, toutefois une reconnaissance de la profession serait bienvenue et justifiée.

Nous comptons sur vous pour diffuser le lien n’hésitez pas à en parler en autour de vous,  ainsi que de nous faire part de vos commentaires, ils sont attendus avec impatience par le biais de youtube et/où à la fin de cet article.

 

 

« DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE »

SUITE ET TOUJOURS PAS LA FIN !DUEL - Poster 5

blogcinema

La suite…

Samedi 7 novembre, les protagonistes du film ont invité leurs sponsors pour une projection privée au cinéma « les 2 scènes » à Maule, suivie d’un cocktail à l’ESAT de la Mauldre.

Accueillis sur le parvis du cinéma par toute l’équipe excitée et émue à la fois, nous prenons place dans la salle de projection très intrigués, reconnaissons le, ça fait un moment qu’on nous en parle de ce film, qu’on l’imagine au gré des informations, des bribes « lâchées » par Mehdi Noblesse, le réalisateur.

Devant le grand écran, Eric Monseigny, le directeur du cinéma « les 2 scènes » nous souhaite la bienvenue dans son établissement, puis Philippe Wizard, directeur des foyers du Bois Mesnuls et de l’ESAT de la Mauldre, suivi par Jean-Pierre Robert, directeur adjoint de l’ESAT et Mehdi Noblesse psychologue et cinéaste, nous accueillent et nous exposent avec beaucoup d’humour ce magnifique projet, chacun en rejetant sur les autres l’aboutissement, ensuite, acteurs et techniciens sont nommés et montent à leur tour sur la scène sous les applaudissements.

Puis, chacun prend place parmi le public, la lumière s’éteint…

Je ne vous raconterai pas le film, comment vous parler des acteurs aux talents révélés, des décors, des émotions, de la mise en scène, de la musique ?

 il se regarde, c’est un « grand » court métrage !

A l’issue de la projection suivie de longs applaudissements, nous sommes invités à l’ESAT de la Mauldre pour le verre de l’amitié, un excellent moment amical et joyeux.

Encore sous le coup des images marquantes, du suspense, des émotions, je me sens frustrée ! Une envie de le visionner à nouveau me gagne ! Saisir les subtilités, les détails, comme un grand film qu’on a plaisir à revoir.

D’ici quelques jours, les informations sur la transmission du film seront en ligne sur votre blog préféré, guettez votre « boîte aux lettres » !

Un immense merci à  Eric Monseigny, directeur du cinéma « les 2 scènes » de Maule pour son accueil, à tous les professionnels qui œuvrent avec génie et originalité, aux travailleurs pour nous faire vivre de grands moments au travers de leurs maîtrises et nombreuses capacités.

 

DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE suite mais pas fin

n’a remporté aucune récompense au Festival  Regards Croisés  de Nîmes

DUEL - Poster 5

Entre frustration et déception !

  Le film a failli remporter la mention spéciale de la catégorie Milieu protégé, à une voie près !

Selon le jury, ce film ressemblait à une « super production » . Ce film trop « bien fait » semble coûter bien plus cher qu’il ne l’est en réalité. 

Un vrai film de cinéma et pas une vidéo !

Néanmoins, l’équipe du film a profité du séjour pour vivre cet évènement en direct.

Ce film était il trop bien pour être primé ?

Mehdi Noblesse pense que ce film aura davantage sa place dans des festivals non spécialisés dans le handicap.

« Nous avons fait ce film pour qu’il existe et pour que les usagers participent à une expérience unique, pas pour que le film soit récompensé, il faut donc peut être déjà savourer le fait de voir le film sur grand écran et visionné par des grands noms du cinéma… et puis, n’oublions pas que l’acception de la frustration fait partie intégrante de l’aspect thérapeutique de notre activité Court-métrage. Nous ne nous éloignons pas de nos objectifs initiaux. »

Mehdi Noblesse

Psychologue, ESAT DE LA MAULDRE

Responsable de l’activité Court-métrage

 Nous avons hâte de visionner ce film, nous vous informerons dès que cela sera possible. Souhaitons à l’ESAT de la Mauldre la reconnaissance de leur film et continuons de soutenir leurs projets.

Rappel : le lien « laisser un commentaire » (ci dessous) est pour vous, accessible et pratique, une « gentille » critique, une question, une idée à soumettre….  nous vous répondrons rapidement et éventuellement publierons votre commentaire.

 

 

 

Forums des associations : Villepreux – Les Clayes sous bois

ALTIA a participé aux Forum des Associations de Villepreux et des forum1Clayes sous Bois les 5 et 6 septembre derniers.

 

 

Aux Clayes, nous avonFORUM 2s apprécié le passage des Maires de Plaisir et des Clayes, du Conseiller Départemental et de quelques adjoints qui se sont intéressés à nos activités. Des résidents et travailleurs nous ont accompagnés pendant ces journées, ainsi que la directrice de l’Esat des Clayes.

 

 

Merci à tous pour votre présence et votre enthousiasme.

WEEK END CHEZ LES CH’TIS

3 résidants du Prieuré accompagnés de leur éducatrice se sont rendus à la grande braderie de Lille début septembre, ils nous racontent leur séjour…

 

LILLE 3 résidants

La braderie de Lille

La braderie de Lille qui rassemble quelques 10000 exposants attire annuellement entre 2 et 3 millions de chineurs. Ses origines remontent au XII ème siècle. Le mot braderie vient du mot flamand « braden » qui signifie rôtir car à l’origine, les exposants de la braderie étaient des éleveurs souvent étrangers qui venaient vendre leurs viandes rôties issues de leurs productions. Certes, au XV ème siècle, la braderie s’est transformée en grande brocante, les exposants sont depuis des vendeurs d’objets anciens. Depuis le milieu des années 1980, un marathon ouvre la braderie, ce marathon s’est transformé en semi marathon en 1996.

 « J’ai vu sur internet qu’il y avait une braderie à Rennes, celle ci est la deuxième après celle de Lille, elle se tient le dernier mercredi de juin. Nous sommes allés récemment visiter la braderie de Lille, la plus importante d Europe. J’y suis allé pour la première fois.

J’étais content d’être le seul homme du groupe à y aller. Je n’ai pas pu faire d’achats malheureusement.

À Lille, nous avions logé dans un grand appartement que nous avions loué. »

SEB

appart

 

« Nous sommes allés le 4 septembre 2015 pendant 2 jours découvrir la fameuse braderie de Lille. Partis à 15h30 du foyer le vendredi, nous sommes arrivés vers 19hoo à l’appartement. L’accueil a été bien par le propriétaire.

On est allé au restaurant le vendredi soir et le samedi soir, nous avons goûté le POTCHEVLECH, un plat flamand qui signifie « petit pot de viandes » mais aussi les traditionnelles MOULES FRITES. Ce fût très bon mais un peu trop copieux.

La braderie de Lille était immense, beaucoup de monde, de choix d’objets, de meubles, du bric-à-brac… L’ambiance festive malgré la fraicheur.

Nous vous le conseillons, pour ma part c’est à refaire. »

Christelle

frites

« La visite de la ville de Lille : nous sommes partis du foyer pour aller dans un bel appartement.

Le soir, nous avons été au restaurant « la Courtepaille ». Le samedi, nous avons marché dans les rues de Lille, c’était « la braderie » ; puis après un casse-croûte dans la ville, je me suis achetée un sac à main et un bijou. Le soir nous avons de nouveau fait un restaurant, où je me suis régalée avec un plat de Moules-frites, accompagné d’une boisson et comme dessert une gaufre au caramel.

Au retour, nous sommes passés par Paris pour revenir sur le foyer. »

Valérie

l

l

lMerci à tous les professionnels du Prieuré d’organiser avec les résidants d’épatants  week end comme celui ci, ainsi que de nous permettre d’en profiter également à travers leurs récits et photos. (NDLR)

« DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE  » Sélectionné !

Rappelez vous, en avril dernier, l’appel à projet de l’ESAT de la Mauldre pour la réalisation d’un court métrage :
FILM
Suite de cette magnifique aventure… on croise les  doigts !
« Bonjour à tous,
Nous avons une très bonne nouvelle puisque nous venons d’avoir confirmation : DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE est officiellement sélectionné pour concourir à la 7e édition du Festival Regards Croisés de Nîmes qui, pour rappel, est un festival spécialisé dans la thématique « Métier & Handicap » et qui est présidé cette année par Patrice Leconte (réalisateur des Bronzés).
7 acteurs, 1 moniteur d’atelier et moi-même ferons donc le déplacement jusqu’à Nîmes du 1er au 4 octobre prochains. Vous serez évidemment les premiers avertis des résultats de ce concours.
Toutes les infos sur le festival sont ici : http://www.festivalregardscroises.com/le-festival/le-programme-2015/
On vous tient au courant !
Bien à vous, »
Mehdi Noblesse
Psychologue du travail

Félicitations Sébastien !

Voici le témoignage d’un résidant, Mr Sébastien S., qui a récemment obtenu son permis de conduire, après un soutien important de l’ESAT des Clayes et un accompagnement de la Résidence Le Prieuré !

« Ma voiture

Pourquoi ai-je pris la décision de passer le permis voiture?

Afin de pouvoir suivre les horaires de l’entreprise Thivembal située à Thiverval Grignon et mal desservie par les transports en commun. Je vais souvent à l’entreprise Thivembal par l’intermédiaire de l’ESAT des Clayes sous bois pour une mise à disposition tout en restant embauché par l’ESAT.

Je me suis inscrit à l’auto école il y a 4 ans, j’ai commencé par le code que j’ai eu du premier coup, ensuite je suis passé à la conduite où j’ai mis plus de temps pour apprendre à conduire une voiture. J’ai commencé par une voiture à boîte de vitesse manuelle mais je ne maitrisais pas le pédalier donc on m’a fait changer d’auto école car à la première auto école, ils n’avaient pas de voiture à boîte de vitesses automatiques. J’ai eu le permis au bout de 4 fois en conduisant avec le moniteur 20 heures entre chaque examen. Quand je conduisais avec lui, il me disait de bien regarder au loin pour pouvoir anticiper, décider, analyser ce qui se passait sur la route.

Mon permis ne me permet que de conduire les voitures à boîte de vitesse automatique. Je me suis acheté une Toyota Aygo avec laquelle je peux transporter jusqu’à 3 passagers, je l’ai acheté d’occasion pour commencer. Pourquoi ai je acheté un véhicule essence plutôt qu’un diesel ? Un véhicule essence consomme plus qu’un véhicule diesel mais il nécessite moins d’entretien. De plus, l’entretien sur un moteur essence coûte moins cher que sur un moteur diesel . Toyota n’est pas ma marque préférée mais j’ai acheté cette marque là car je voulais avoir ma voiture assez rapidement. Comme marque de voiture, j’aime Fiat, Alfa Roméo, Seat …
Sur les routes, je n’aime pas quand il y a beaucoup de monde et quand les feux rouges durent longtemps, les usagers qui sont derrière moi me klaxonnent souvent quand je suis arrêté à un rond point. Quand il y a beaucoup de circulation, je ne suis pas toujours sûr de pouvoir démarrer aux ronds points. Il y a souvent des automobilistes qui sortent des ronds points sans allumer leurs clignotants. Depuis que j’ai ma voiture, je me lève plus tard pour aller à l’entreprise Thivembal, de plus je peux aller faire mes courses à  Auchan  ou Carrefour market le samedi dès l’ouverture, comme ça, j y vais pendant qu’il y a moins de monde.

Sébastien S. »

Un témoignage comme on les aime, un projet parmi tant d’autres avec une réussite à la clé,  la bataille est si belle !
Nous adressons toutes nos félicitations à Sébastien, pour sa ténacité et son courage.
Qui osera lui dire n’avoir jamais été « klaxonné » à un rond point ?

NOTRE BROCANTE A VILLEPREUX (suite et fin)

J – 3  dans les locaux de l’ESAT des Clayes

…………….. jeudi 21 mai 2015  19h00……………..

anne et jean

Après un moment d’hésitation, voire plusieurs …

alain 1

 Bref, 4 heures de déballage, de découverte, de tri, d’étiquetage, ouf ! interrompues par une pause « pizza et tarte à la rhubarbe » 

(merci Anne et Marie-Jo)…..

 

Il est 23 h00 , bisous et à dimanche !

a

a

a

Jour  J

..………….dimanche 24 mai 2015  6h30……………

jour j 1

jour j 2

 

stand

Un moment de solitude !

Ou Marie Jo en mode Scapin « Que suis je venue  faire dans cette galère ! »

a

stand

Sous un ciel radieux, la vente se déroule en bonne convivialité, nous avons  la visite de résidants du Prieuré et de Camille Claudel, nous sommes  tous très heureux de nous retrouver, là.

 Des résidants du Prieuré accueillent les visiteurs, proposant vente de gâteaux qu’ils ont confectionnés la veille – cookies et brownies – du café et des bonbons.

La vente du DVD « Le Prieuré fait son cinéma » est proposée également. (NDLR  un régal d’émotions ♥ )

Valérie ALDABO, artiste peintre et résidante  au Prieuré, expose ses tableaux,  expliquant à ses clients avec véhémence son inspiration pour chacune des oeuvres exposées,  elle en vendra 4.

on  leur dit BRAVO !

page 4bonnepage 4bonne

 

page 4bonnefin d’après midi ,

on refait les cartons !

des sourires ?  

il faut dire que sur le terrain depuis 6 heures ce matin, quand arrive le moment de remballer,  les nerfs prennent aisément le dessus.                          

 

fin de brocante

 

Aux généreux donateurs,

A l’ESAT des Clayes,

A nos prêteurs/installateurs de tonnelle,

Aux résidants, leurs encadrants pour leur présence, leur visite, leurs sourires,

Aux membres  du conseil d’administration de ALTIA ainsi qu’à leurs conjoints et enfants,   qui n’ont pas ménagé leurs efforts,

MERCI  de tout  ♥

 

 

Silence ! « on tourne à Bois Mesnuls »

AIDE AU PROJET    

 

L’ESAT DE LA MAULDRE, situé à Maule, a développé depuis l’année dernière une activité de cinéma-thérapie, qui consiste à mettre en scène et impliquer techniquement les travailleurs de l’ESAT afin de les aider à surmonter leurs difficultés personnelles, psychiques, sociales. Ils ont déjà réalisé un film intitulé DES MACHINES ET DES HOMMES, que vous pouvez visionner ici :

www.dailymotion.com/video/kAKbimwQBtPas39bv6K
  Ce film — qui n’était qu’un coup d’essai réalisé dans un délai très court — a été sélectionné au dernier festival REGARDS CROISÉS, festival spécialisé dans le handicap  présidé en 2014 par Agnès Jaoui.

♣♣♣

 L’ESAT prépare actuellement son prochain court-métrage, un projet ambitieux puisqu’il s’agit d’un western intitulé :                                                                           
DUEL SUR LES RIVES DE LA MAULDRE
FILM
          COWBOYRECHERCHE DE TENUES WESTERN       
Soucieux de donner un aspect tant réaliste que professionnel à ce projet, l’ESAT recherche des tenues évoquant les westerns des années 60WANTED, en particulier LE BON, LA BRUTE ET LE TRUAND. Ne disposant pas de moyens financiers pour cette activité de soutien, l’ESAT sollicite des organismes, des associations et des particuliers, ayant à leur disposition des tenues de western, qu’ils accepteraient de nous prêter gracieusement le temps du tournage (3 jours en mai 2015). Vous disposez peut-être au sein de votre réseau personnel ou professionnel de tenues en lien avec le western, qui traînent dans un grenier et ne demandent qu’à être réutilisés. Alors contactez-nous au plus tôt, tout est susceptible de nous intéresser, même si nous recherchons en priorité un chapeau en cuir marron foncé, des bottes style santiags pour hommes (si possible avec éperons), des ceintures marron foncé et noire (si possible avec holsters).

 

BISON
CAMPAGNE DE FINANCEMENT PARTICIPATIF
Ayant par ailleurs besoin de louer les décors de LA MER DE SABLE, nous avons lancé une campagne de financement participatif, où chacun peut donner la somme qu’il veut (à partir de 5€). La page du site avec toutes les descriptions du projet, c’est ici :
http://fr.ulule.com/duelsurlesrivesdelamauldre/
Pour chaque montant investi, vous disposerez de différentes contreparties (DVD, invitation à la première, participation au tournage…) qui sont décrites sur la page. La plus petite participation est cruciale car, si nous ne parvenons pas à réunir la somme minimale de 2500€ avant le 26 avril 2015, tous les fonds seront re-crédités aux donateurs et nous devrons repartir de zéro. Ayant à ce jour atteint 55% de notre cagnotte, il suffit que chacun d’entre vous fasse un don de 5€ pour que nous parvenions à notre objectif. Donc merci à vous.COCHON
Une aide financière ou technique, partielle ou totale, de votre part permettrait aux travailleurs de notre établissement de vivre une expérience unique.
Par ailleurs, toute aide de la part de votre milieu professionnel est la bienvenue. En soutenant notre action, votre entreprise ou votre association deviendrait évidemment coproductrice principale du court-métrage ; ce qui permettrait à votre structure de rappeler combien elle soutient les initiatives originales en faveur du handicap. Un message qu’elle aurait l’occasion de brandir dans les divers festivals de courts-métrages où nous serons sélectionnés, dont l’édition 2015 de Regards Croisés, qui jouit d’une renommée nationale, mais pas uniquement. Nous souhaitons en effet emmener ce court-métrage à des festivals de courts-métrages professionnels en France (à Cannes, par exemple) et dans le monde entier (à Almeria pour le festival du film de western, à Palm Springs…).
Si jamais vous ne pouviez pas nous aider directement, nous vous serions très reconnaissants de nous mettre en lien avec d’autres partenaires éventuellement intéressés par notre initiative. De                même, nous vous serions immensément reconnaissants de pouvoir haut parleurpasser le message autour de vous (mails, bouche à oreille, twitter, facebook, téléphone, pigeons voyageurs…).
Pour nous joindre :
ESAT DE LA MAULDRE
3 chaussée Saint-Vincent
78580 MAULE
01 30 90 97 41
Du lundi au vendredi, de 09h00 à 16h30
Directeur : Jean-Pierre ROBERT
Psychologue / Responsable de l’activité « Court-métrage » : Mehdi NOBLESSE
(disponible à l’ESAT le mardi après-midi et le mercredi uniquement)
Merci à tous !